Dans la dernière mise à jour d’Avast, un message apparait concernant Internet Explorer. Si vous utilisez ce navigateur dans une ancienne version, vous risquez alors de voir un message d’avertissement. Il faut le mettre à jour !

Internet Explorer, une longue histoire

Internet Explorer (officiellement Windows Internet Explorer depuis la version 7, anciennement Microsoft Internet Explorer), parfois abrégé IE, MIE ou MSIE, est le navigateur Web développé par Microsoft, installé par défaut avec Windows. Depuis qu’il a détrôné Netscape Navigator à la fin des années 1990 et jusque vers 2012, c’est le navigateur Web qui a le plus été utilisé au monde. Ses principaux concurrents sont Mozilla Firefox (depuis 2004) et Google Chrome (depuis 2008).

Les versions antérieures à la version 7 sont nommées « Microsoft Internet Explorer », tandis qu’à partir de la version 7, le logiciel est intitulé « Windows Internet Explorer ».

Le calvaire des programmeurs

Dans le milieu des intégrateurs, Internet Explorer est un enfer. Il ne respecte pas forcément les standards imposés par le W3C (la référence de la programmation internet) d’une part mais surtout, il n’a pas la même logique d’une version à l’autre. Quand un site est créé, il faut qu’il soit interopérable (vérifier qu’il soit compatible sur tous les navigateurs). Actuellement, nous devons vérifier que nos sites soient visibles sous Firefox, Chrome, Internet Explorer 11, mais aussi le 10, le 9, le 8 et le 7.

Concernant Internet Explorer 6, nous avions milité pour son extinction tellement ce navigateur était hors standard. Mais fourni avec Windows XP, les internautes continuaient de l’utiliser massivement. Depuis la récente disparition de Windows XP, la part d’Internet Explorer 6 a considérablement diminué.

Une tempête nommé Avast

Dans sa dernière mise à jour, l’antivirus Avast annonce prévenir les internautes qu’ils utilisent une version obsolète d’Internet Explorer. Cet avertissement est réel car de nombreuses failles existent dans les anciennes versions du navigateur.

Avast est un des antivirus gratuit le plus utilisé avec 135 millions d’utilisateurs. En prévenant ainsi ses utilisateurs, cela peut encourager les internautes à effectuer leurs mises à jour et ainsi précipiter la chute des anciennes versions du navigateur.

Ce qui pourrait être de très bonne augure.

 

Source sur IE : Wikipédia